lundi 25 juin 2012

3 pièges à éviter afin de gagner du temps et donc une meilleure qualité de vie

Camille, 28 ans, se plaignait de manquer de temps. Elle courait toute la journée entre sa fille à emmener à l’école, son travail, la logistique de sa maison… Elle rêvait de journées de 30 heures pour avoir le temps de tout faire.

Et oui, tout le monde veut du temps. Tout le monde dispose des mêmes journées de 24 heures. Certains ont sûrement des trucs particuliers pour faire que ces 24 heures leur suffisent… ils ont appris à éviter les pièges … à temps !

Constat : + 60 % des travailleurs disent avoir des difficultés à concilier obligations professionnelles et personnelles. Etes-vous de ceux-là ? Si ce n’est pas votre cas, vous n’avez pas besoin de lire la suite …
Cette difficulté engendre beaucoup de stress risquant d’entraîner des problèmes de santé, des relations tendues, un épuisement physique et psychologique, un manque de productivité, de concentration (voire des absences ! ).
  • Devez-vous vraiment perdre votre vie à la gagner ?
  • Devez-vous vraiment risquer de détériorer votre santé, vos relations familiales, amicales ?
Sachez qu’il est possible de re-gagner du temps… Vous connaissez certainement des personnes qui réussissent à avoir assez de temps d’où votre légitime questionnement : comment fait-il/elle ?
Combien de divorces, de licenciement, de relations stoppées, de maladies peuvent être évités en gérant mieux votre temps ?

Vous n’êtes pas obligés d’attendre que les épreuves vous forcent à changer.
Plus vous êtes conscient, plus vous pouvez agir. C’est votre zone de pouvoir !

Et si vous commenciez aujourd’hui ?
3 pièges à éviter :


1/ Négliger votre ressource essentielle

Pierre, 34 ans, cadre supérieur dans une entreprise de logistique était le roi du « pas assez » : « je n’en fais pas assez », « je n’en sais pas assez », « je ne suis pas assez »… Marie, elle, était sur le « plus » : « Ah si j’avais plus d’argent », « plus de sport »…
Si vous dites souvent que vous n’avez « pas assez » ou que vous recherchez « plus », il y a de fortes chances que vous manquiez de temps pour vous occuper véritablement de vous.
Or, c’est VOUS votre principale ressource, votre atout essentiel.

Vous en doutez ? Alors, demandez-vous : qui va aller travailler, chercher les enfants… si VOUS n’êtes pas en forme ?

Comment prenez-vous soin de vous ? Ecoutez-vous vos besoins de sport, de nature, de lecture, en termes d’alimentation, de relations … ?

Jusqu’à quel point avez-vous de respect pour cette ressource que Vous êtes ?

C’est le respect que vous portez à vos propres besoins qui vous permettront de commencer à mieux gérer votre temps puisqu’en prenant soin de vous, vous serez plus détendu, plus à l’écoute, plus concentré, plus en forme…


2/ Oublier la règle n°1 de toute bonne communication
Cette règle n°1 est l’appréciation.
Qu’avez-vous l’habitude de souligner quand :
  • Un collaborateur vous présente son travail ?
  • Votre enfant vous montre son dernier dessin ?
  • Votre conjoint vous prépare un repas ?
  • Vous parlez de vous, des autres ?
Oui, vous pouvez voir les erreurs pour les corriger et non pour ne voir qu’elles !
C’est de votre intérêt et de votre responsabilité de développer une attitude où vous verrez aussi le positif.
Les impacts ne sont pas les mêmes quand vous appréciez ou que vous critiquez négativement. Quels impacts recherchez-vous ?

Appréciation : l’autre se sent valorisé d’où :
Critique négative : l’autre se sent jugé donc inférieur à vous d’où :
Confiance
Créativité
Energie
Complicité
Motivation
Méfiance
Morosité
Fatigue
Individualisme
Démotivation
= Plus d’efficacité
= Moins d’efficacité


En coaching, nous apprenons aux coachés que « nous renforçons ce sur quoi nous nous concentrons » …
Faites un test pendant 15 jours : appréciez plus les autres, la vie et vous-même et donnez m’en des nouvelles !


3/ Jouer au pompier … impression de l’urgence


Si vous « oubliez » de noter dans votre agenda du temps pour :

Clarifier vos buts professionnels et personnels : qu’est-ce que vous voulez VRAIMENT dans votre vie ?

  • En discuter avec les personnes intéressées
  • Planifier leur réalisation
  • Faire le point et prendre les actions pour redresser la barre
  • Réfléchir sur le climat, l’ambiance au travail, à la maison et apporter les correctifs nécessaires

Alors, vous êtes un gestionnaire de temps centré sur l’urgent et l’important donc vous jouez au pompier.

Ceux qui savent gérer leur temps sont centrés sur le non urgent mais important comme la planification, prendre le temps de créer des relations de confiance, la Recherche & Développement …

Le danger qui guette, notamment managers et chefs d’entreprise, est de ne s’occuper que de l’urgent et de l’important et de ne pas avoir de temps pour le non urgent mais important.

Imaginez une entreprise qui n’a pas le temps d’investir dans la Recherche et Développement, croyez-vous qu’elle va survivre longtemps dans notre société où tout change si vite, de plus en plus vite ?

Pour atteindre vos objectifs, il faut savoir où vous voulez aller. C’est la nécessité d’avoir une vision, un projet de vie. C’est ce qui relève de l’urgent et important. Une fois cela écrit et décrit, vous déterminez les actions nécessaires pour réaliser ce projet.

Que se passe t-il alors ?
1. Vous bénéficiez d’un plan clair
2. Vous êtes motivés
3. Vous avez plus confiance : vous êtes sur un chemin bien tracé plutôt que dans des herbes hautes.

Alors, prenez du temps pour écrire votre projet de vie puis vos objectifs et les actions à réaliser avec des échéances réalistes … bref, balisez votre chemin et gérez alors votre temps en conséquence.

Pour laisser un commentaire, vous avez simplement à cliquer ci-dessous sur "Comment". C'est à vous !

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager !







LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...